Solidarité avec la grève des employés de la Poste de la banlieue nord-ouest de Paris.

Communiqué de soutien
Les postiers de la banlieue parisienne sont en grève depuis 4 mois. La grève a commencé dans un établissement, où quelques collègues ont été licenciés. Le refus de la direction de simplement discuter de la question avec les travailleurs, a déclenché une grève qui s’est rapidement étendue aux établissements postaux voisins de la banlieue nord-ouest.
La direction a sous-estimé la combattivité, la détermination et la force de la solidarité de classe et ne s’attendait pas à ce que la grève prenne une telle ampleur et dure aussi longtemps.
Malgré l’intimidation patronale qui menace des syndicalistes de licenciements, malgré le fait qu’elle ait fait appel à un corps spécial de la police pour intervenir contre la « violence syndicale » et malgré le refus de la fédération des postiers de soutenir la grève, les facteurs en grève tiennent bon.
Dans la Grèce de la crise et des mémorandums et en particulier dans le secteur privé, où intervient notre syndicat, nous avons affaire à des conditions similaires, sinon pires.
Les baisses de salaires et les licenciements pleuvent, tandis que la bureaucratie syndicale de la GSEE refuse d’organiser la résistance.
Es licenciement massifs dans notre secteur ciblent très souvent les membres combattifs de notre syndicat, afin de saper le moral et la combattivité des collègues.
Pour nous, chaque licenciement est aussi une lutte, chaque grève une épreuve. Dans cette guerre acharnée du capital local et étranger contre les travailleurs, l’unité des travailleurs est une arme. Nos expériences, tant à travers nos propres luttes, qu’à travers les luttes d’autres secteurs que nous avons soutenus, comme la grève héroïque de 9 mois de Halivourgia, montrent clairement à quel point le front unique des travailleurs contre l’arbitraire patronal est important.
Nous déclarons être à vos côtés par tous nos moyens. La lutte des postiers est la lutte de tous les travailleurs, dans votre branche, dans votre pays, mais aussi au niveau international.
– La solidarité est une vertu prolétarienne !
– Victoire pour la grève des postiers de la banlieue parisienne !
– Retrait de toutes les accusations contre les collègues syndicalistes.

ASSOCIATION SYNDICALE DES TRAVAILLEURS DES LIBRAIRIES, PAPETERIES ET MAISONS D’ÉDITION du secteur de l’ATTIQUE (Athènes, Grèce) | sylyp_vivliou@yahoo.gr –  bookworker.wordpress.com
Publicités